MBSR Hauts de France, réduction du stress & méditation pleine conscience (Mindfulness)

Ressourcement par le MBSR (Mindfulness Based Stress Reduction), la pleine conscience. Séances, programmes et ateliers de méditation de pleine conscience et MBSR à Lille, Hauts de France, France, pour les entreprises et les particuliers.

No addict ! Se libérer des addictions par la pleine conscience.

Addiction-recovery-stop-apologizingReconnaître que l’on est dépendant d’une substance, licite ou non, demande beaucoup de courage : celui de reconnaître que l’on est dépendant (ce qui n’est pas une mince affaire), d’être honnête dans cette reconnaissance (et ne pas s’échapper dans des faux arguments) et enfin de savoir rester humble (je ne suis pas le seul, et je peux trouver une solution). Un vrai travail envers soi même.

Cette prise de conscience permet d’explorer 3 questions, embryon d’une dynamique nouvelle :

  • Pourquoi en suis-je arrivé là ?
  • Quels sont les mécanismes qui font que je reste sous l’emprise de cette dépendance ?
  • Comment faire pour m’en sortir ?

Ce sont des questions lucides, réalistes, concrètes qui appellent à des réponses objectives. Ca, c’est difficile pour un « addict ». Mais pas impossible, et de loin.

La première question est en général assez vite résolue : on repasse le film à l’envers… Ce qui est difficile à cet instant pour l’addict est de rester objectif sur les raisons qui l’on amené là où il est maintenant. Un accompagnement est absolument nécessaire dans cette phase pour verbaliser et cadrer le propos.

En particulier, « savoir ce qui se joue en assouvissant mon désir et dans quelle mesure je suis l’esclave de ce besoin que j’ai créé« … est essentiel pour comprendre, à la fois pour la personne et aussi pour l’entourage. En répondant à cela, il devient plus facile d’en sortir.

Prenons l’exemple du tabac : les campagnes d’actions moralisatrices et culpabilisantes se révèlent inefficaces et mêmes contre-productives, puisque le nombre de fumeurs augmente même légèrement chez les femmes et les personnes en difficulté. La responsabilisation voulue se transforme en culpabilisation et défaitisme, voire en défiance… et l’addiction se maintient voire s’amplifie.

stop-addiction-mindfulness

La méditation de pleine conscience peut aider à surmonter l’addiction, quelle qu’elle soit.

Par contre, les actions de prévention proposées aux fumeurs (mais cela vaut pour bien d’autres formes de dépendances) rejoint le travail que nous effectuons dans les pratiques de pleine conscience.

C’est dans cette prévention que la prise de conscience peut germer en responsabilisation durable. Prendre conscience du stress et des souffrances favorisant l’emprise de la substance qu’ils consomment, affronter les idées préconçues qui sous-tendent leur geste et le degré d’automatisme atteint inconsciemment au fil du temps : ils ouvrent ainsi les yeux sur les mécanismes de la dépendance et trouvent en eux des chemins pour reprendre le contrôle de soi et ainsi revenir à un comportement naturel et libre.

L’individu ainsi accompagné dans sa démarche est considéré comme un homme en tant que tel avec une spécificité qui est nommée, la décision d’arrêter lui est plus facile et il a le pouvoir de le décider (nous voyons en pleine conscience qu’une prise de conscience venant de soi est pratiquement irréversible).

La pratique de pleine conscience permettant de faire émerger une qualité de présence et d’être naturelle en soutien de ce parcours ne peut que renforcer l’introspection nécessaire à la découverte en soi des ressources permettant d’enrayer la dépendance.

Les bienfaits d’une telle pratique permettent d’atténuer grandement la frustration qui pourrait malgré tout persister après le sevrage. Car toute consommation régulière d’une substance, à commencer par l’alcool et le tabac, révèle un manque intérieur et si l’on n’y prend pas garde, ce manque est occulté par un remplissage compulsif que l’on justifie de bien des façons pernicieuses.

Lorsque la plénitude naturelle de l’être ne nous est plus accessible, nous développons différents comportements artificiels qui finissent par nous apparaître comme normaux…


 

Vous êtes « addict » (tabac, alcool, numérique, sexe, médicaments, cannabis, jeux…) : nous avons la capacité de vous écouter, anonymement. Prenez contact en toute discrétion ici.

Plan du site

%d blogueurs aiment cette page :