MBSR Hauts de France, réduction du stress & méditation pleine conscience (Mindfulness)

Ressourcement par le MBSR (Mindfulness Based Stress Reduction), la pleine conscience. Séances, programmes et ateliers de méditation de pleine conscience et MBSR à Lille, Hauts de France, France, pour les entreprises et les particuliers.

C’est fou, le pouvoir d’un verre d’eau !

Man holding glassVoici un bel exercice, tout simple, de pleine conscience, basé sur un histoire entendue lors d’une conférence à Lille récemment et qui résonne pour tout ceux qui pratiquent la méditation.

Le conférencier, expliquant ce qu’est la gestion du stress à son auditoire, lève un verre d’eau et demande : « Jusqu’à quel pont ce verre d’eau est-il pesant? ». Les réponses fournies par l’auditoire varient de 100 à 200 grammes. Le conférencier répondit : « Le poids absolu n’a pas d’importance. Cela dépend de combien de temps vous essayez de le tenir.

Si je le tiens pour une minute, ce n’est pas un problème.
Si je le tiens pour une heure, je vais avoir mal au bras droit.
Si je le tiens pour une journée, je devrai appelai une ambulance.

Dans chaque cas, c’est le même poids, mais plus je le tiens longtemps, plus il devient pesant. » Il ajouta : « C’est ce qui se passe avec votre stress. Si nous portons nos fardeaux tout le temps, un jour ou l’autre, alors qu’ils deviennent de plus en plus pesants, nous ne seront plus capable de les porter ».

Comme pour le verre d’eau, vous devez le déposer pendant un certain temps et vous reposer avant de le reprendre encore une fois. Lorsque nous sommes frais et dispos, nous pouvons continuer notre chemin avec ce fardeau.

Avant de retourner à la maison ce soir, déposez le fardeau du travail. Ne l’apportez pas à la maison. Vous pourrez le reprendre demain.

Sachez poser votre verre d’eau.

Et ce verre ne représente pas que les problèmes ou les soucis, les inquiétudes et le stress, il peut aussi représenter les blessures, les peurs et les trahisons. En le gardant, elles grandissent et nous provoquent angoisse et douleur. Apprendre à pardonner n’est pas seulement bon pour les autres, c’est avant tout libérateur pour vous, c’est vous faire un cadeau à vous-même.

« Je ne peux pas » devient alors une pensée qui persiste dans l’esprit pour devenir une conviction. Vous pouvez ! Vous pouvez poser ce verre.

Il n’est pas si lourd que ça, mais cela fait trop longtemps que vous le portez et il vous empêche de faire tellement de choses …

Prendre de la distance est un entraînement.

Plan du site

%d blogueurs aiment cette page :