MBSR Hauts de France, réduction du stress & méditation pleine conscience (Mindfulness)

Ressourcement par le MBSR (Mindfulness Based Stress Reduction), la pleine conscience. Séances, programmes et ateliers de méditation de pleine conscience et MBSR à Lille, Hauts de France, France, pour les entreprises et les particuliers.

La tasse qui se remplit…

Il y a deux ans, je visitais mon acupunctrice à Lille. Mon acupunctrice, c’est quelqu’un. Laotienne, elle fait ses études de médecine au Laos, au bord de la guerre. Puis fuit en France avec son mari. Reprend des études de médecine en France et obtient son diplôme. Poursuit ses relations avec son Maître bouddhiste resté sur place.

theSaysonh a aujourd’hui un âge… que l’on ne pas pas deviner. Comme pour beaucoup d’asiatiques, l’âge n’a aucune importance, on ne vit pas dans le passé ni dans le futur, on n’a pas besoin de repère temporel. Et Saysonh apporte un regard, un recul, un âme à ce qui se passe… et à ce que vous êtes, là, maintenant, assis sur une petite chaise en bois.

Un jour où mon esprit était si confus que rien ne semblait possible, si tourmenté et en même temps si vide, je suis allé la voir.

Et elle m’a raconté cette histoire :

Nan-in, un maître japonais vivant à l’ère Meiji (1868-1912) recevait un professeur d’université venu s’informer sur le Zen. Nan-in servait le thé. Il remplit la tasse de son visiteur, et continuait néanmoins à verser.

Le professeur regardait sa tasse déborder, et ne put se contenir plus longtemps : « Cette tasse est pleine, elle déborde et vous continuez de la remplir ! »

Alors Nan-in dit : « Comme cette tasse, vous êtes plein de vos propres opinions et spéculations. Comment puis-je vous montrer ce qu’est le Zen si vous ne videz pas d’abord votre tasse… »

Il y a des « flash » dans la vie, des instants fugitifs tellement plein d’énergie et d’évidence…

Nos opinions personnelles nous encombrent et nous rendent sourds à la sagesse des autres. La plupart du temps, quand deux personnes discutent, elles ne font qu’affirmer leur propres opinions. Il en résulte qu’elle n’entendent que ce qu’elles-mêmes disent (ou veulent entendre) et n’apprennent rien de nouveau.

N’oublions pas que l’accumulation d’informations superficielles ou non comprises empêche la découverte de soi, de nouveaux savoirs. Il faut savoir garder son esprit ouvert au possible, à tous les possibles.

Plan du site

%d blogueurs aiment cette page :