MBSR à Lille, réduction du stress & méditation pleine conscience (Mindfulness) à Lille – France

Ressourcement par le MBSR (Mindfulness Based Stress Reduction), la pleine conscience. Séances, programmes et ateliers de méditation de pleine conscience et MBSR à Lille, pour les entreprises et les particuliers.

Les vertus de : « Je ne sais pas » !

cheval sage conte zen meditation doute emotion mindfulness mbsr seance meditation lilleParfois, nous regardons en arrière dans la vie et le sentiment que rien n’est arrivé comme nous l’attendions… Et, quand quelque chose arrivait, nous étions en colère ou déçu. On peut se rendre compte, en pratiquant la méditation de pleine conscience, que c’était tout simplement inutile. Voici une histoire qui nous le démontre :

Un homme sage a perdu son cheval favori, et les voisins disaient: « Ah, c’est mauvais ». Il répondit: « Je ne sais pas. Peut être. »

Le lendemain, le cheval apparaît à nouveau, ainsi que beaucoup d’autres chevaux. Les voisins disent « Ah, c’est bien ! ». Il répondit: « Je ne sais pas. Peut être. »

Son fils, en jouant avec l’un des nouveaux chevaux, tombe et se casse la jambe. Les voisins interprètent cela comme malheureux. L’homme sage répond: « Je ne sais pas. Peut être. »

Une semaine plus tard, le pays est maintenant en guerre soudaine, et chaque jeune homme dans le village a besoin de se battre. Son fils est exempté, parce que sa jambe est cassée et qu’il ne peut pas marcher. Les voisins ont dit qu’il est un homme chanceux. Mais le sage répond : « Je ne sais pas. Peut être. »

Nous savons très peu de choses sur ce que signifie un événement qui nous arrive – que ce soit un combat, une tournure inattendue des événements, la perte d’un emploi, une maladie découverte… Quoi que ce soit. Pourtant, nous nous continuons à nourrir des attentes concernant des événements futurs, et des interprétations sur des événements passés. Toujours dans le futur ou le passé, jamais vraiment dans le présent. Cela maintient notre esprit truffé de pensées inutiles, et au bout du compte aveuglé à force de voir les choses dans une perspective qui n’est pas la réalité.

« Je ne sais pas » !

C’est là où le « Je ne sais pas » propose de multiples possibilités ! Dans « Je sais » il n’y a qu’un seul. Plus nous mettions des certitudes, plus nous nous enfermons et plu nous souffrons. Plus nous perdons la joie, la bienveillance, et nourrissons des émotions difficiles.

Contemplons le peu que nous savons sur ce que les événements de notre vie signifient. Juste maintenant, et pour les jours qui suivent, essayons de ne pas avoir d’attente sur la façon dont les choses devraient être, et sur la signification des événements passés. Prenons refuge dans « Je ne sais pas » !

Plan du site

%d blogueurs aiment cette page :