MBSR Hauts de France, réduction du stress & méditation pleine conscience (Mindfulness)

Ressourcement par le MBSR (Mindfulness Based Stress Reduction), la pleine conscience. Séances, programmes et ateliers de méditation de pleine conscience et MBSR à Lille, Hauts de France, France, pour les entreprises et les particuliers.

Suis-je une boule à neige ? Ce que la pleine conscience apporte à ma vie.

Avons-nous encore la capacité à nous poser, laisser décanter, sans bouger, sans raisonner, juste en respirant, en étant là, en pleine conscience de ce qu’il se passe tout autour de nous et en même temps de ce qu’il se passe à l’intérieur de nous?

Imaginez une boule à neige en verre avec à l’intérieur une petite figurine nous ressemblant. Rappelez-vous comme vous avez plaisir à la secouer ; les flocons virevoltent, la petite figurine en plastique collée au centre est recouverte de neige, devenant rapidement à peine visible dans la tempête de neige. Cette petite figurine colorée, c’est moi, c’est vous, c’est nous.
Ces virevoltants flocons de neige sont symboliquement nos mille pensées à la seconde, notre liste de préoccupations, nos jugements, nos émotions qui vont et viennent à chaque évènement, qui nous bouleversent, nous chamboulent, nous dépassent souvent, nous submergent parfois malgré nous.

L’agitation de mon mental

Ce petit personnage je l’aperçois à peine dans cette tempête de neige, je ne sais plus trop qui il est vraiment, mais je le trouve bien résistant, bien ancré au fond de ma boule en verre. Même si je la secoue fortement, même si je lui mets la tête à l’envers, même si je fais tomber ma boule à neige par terre, la faisant rouler cahin-caha, mon petit personnage en plastique attend, confiant, que les flocons de neige se calment, s’apaisent, se déposent au sol.

L’attention

Et là si je m’arrête un moment et que je prends le temps de la contempler, la lumière revient au travers de ma boule de verre, l’eau devient claire, transparente, lumineuse. Tout devient limpide. Je vois ma figurine, toujours là, fidèle à elle-même, et j’aime imaginer qu’elle me sourit, qu’elle est heureuse d’avoir traversé la tempête de neige. Tout est à nouveau clair à l’intérieur de moi. La pleine conscience peut être considérée comme quelque chose qui créé de l’ordre. Un apprentissage, un entraînement

Vivre la pleine conscience…

Après la pluie, le beau temps nous dit l’adage. Mais pour nous, quel est le moment où notre cerveau accueille le calme, le beau temps ? Comment allier capacités de concentration et attention ? Avons-nous encore aujourd’hui la capacité à nous poser, laisser décanter, sans bouger, sans raisonner, juste en respirant, en étant là, en pleine conscience de ce qu’il se passe tout autour de nous et en même temps de ce qu’il se passe à l’intérieur de nous ? Arrivons-nous à trouver cette juste place où l’on est à la fois spectateur et acteur ? Spectateur contemplant la scène, et acteur ressentant les forces de la vie, en pleine conscience.

La double posture de la pleine conscience en méditation

C’est cette double posture qui nous intéresse en méditation, dans la pleine conscience, être là à l’instant présent, présent complètement à soi et en même temps présent à tout ce qui nous entoure, sans jugement, sans a priori. Le résultat d’une double attention amène vers la pleine conscience. C’est au milieu de notre « je ressens » corporel et de notre « je ressens » psychique que se vit l’état de pleine conscience, une suspension du temps, et une ouverture de la conscience procurant les perceptions de plénitude, d’unité, d’ordre juste et de clairvoyance.

Plan du site

%d blogueurs aiment cette page :