MBSR à Lille, réduction du stress & méditation pleine conscience (Mindfulness) à Lille – France

Ressourcement par le MBSR (Mindfulness Based Stress Reduction), la pleine conscience. Séances, programmes et ateliers de méditation de pleine conscience et MBSR à Lille, pour les entreprises et les particuliers.

10 raisons de méditer, 10 preuves scientifiques


Nos modes de vie actuels nous font vivre beaucoup de stress et d’angoisses, ce qui a un impact considérable sur notre santé. Il est important de prendre le temps de retrouver, de temps en temps, calme et sérénité pour notre bien-être physique et mental. De se retrouver et d’être…

Des recherches menées au cours des 40 dernières années ont montré que la méditation possède des bienfaits psychologiques et physiologiques mesurables. Vous trouverez ici et ici des informations complémentaire sur les recherches menées, en particulier dans le cadre du programme MBSR (Mindfulness Based Stress Reduction) proposé à Lille.

Voici 10 raisons de prendre le temps de méditer :

1. Pour éviter la dépression

Selon une étude publiée en 2015 dans la revue médicale The Lancet (1), la méditation en pleine conscience serait une alternative aussi efficace que les antidépresseurs contre les rechutes de dépression.

De plus, une étude menée sur 91 femmes atteintes de fibromyalgie publiée en 2007 (2) rapporte une diminution significative des symptômes dépressifs chez les patientes ayant participé à 8 séances de 2h30 de méditation.

2. Pour apprendre à s’arrêter

De nos jours, on ne prend plus vraiment le temps de s’arrêter, on fait toujours quelque chose pendant les pauses qu’on s’accorde, comme utiliser notre smartphone, regarder une série ou fumer une cigarette.

La méditation permet d’être plus présent à soi et au monde qui nous entoure en prenant conscience du simple fait d’être là. Pratiquer la méditation en pleine conscience, c’est s’arrêter un court instant et revenir dans le moment présent.

3. Pour être heureux

Une étude publiée dans la revue Scientific Reports (3) montre que la méditation augmente le volume de matière grise dans le précunéus, région du cerveau qui est plus volumineuse chez les personnes ayant tendance à ressentir les émotions positives de manière intense et percevant un sens réel à leur vie.

4. Pour diminuer le stress

L’effet que la méditation a sur le stress est l’un des bienfaits les plus connus.

En 2008, une étude a montré que la méditation de pleine conscience (Mindfulness-Based Stress Reduction) réduisait efficacement le stress et l’anxiété (4), tant chez les personnes en bonne santé que chez celles souffrant de maladies chroniques.

5. Pour mieux dormir

Certaines personnes montrent une réduction de l’insomnie grâce à des techniques de méditation en pleine conscience. Grâce à son effet relaxant, la méditation peut être une solution efficace contre l’insomnie lorsque celle-ci est causée par le stress et l’anxiété.

6. Pour éviter les migraines

Selon une recherche publiée dans la revue médicale Headache (5), la méditation pourrait soulager la migraine. Cette recherche a soumis un panel de 19 migraineux chroniques à la méthode MSBR (Mindfulness-based stress reduction), pendant 8 semaines. Le résultat : une réduction de la fréquence des migraines pour les patients ayant suivi la méthode de relaxation pleine conscience.

7. Pour contrôler ses émotions

À partir de 1998, le professeur de psychologie Paul Ekman, qui dirige le laboratoire d’interaction humaine de l’université de Californie, a mené diverses expériences, dont une portant sur le sursaut (6). Il a découvert que plus une personne est sujette aux émotions négatives, plus elle sursaute.

Durant ses recherches Ekman a équipé le moine bouddhiste Matthieu Ricard de capteurs et d’électrodes et lui a fait entendre un bruit assourdissant, équivalent à un gros pétard qui éclaterait à côté de l’oreille, et lui a demandé de réprimer son sursaut. Le moine n’a pas bougé et a affirmé n’avoir entendu qu’un petit bruit.

L’exercice quotidien de la méditation, qui mène à une grande sérénité, peut nous aider à maîtriser toutes nos émotions.

8. Pour réduire la tension artérielle

Lorsque l’on atteint un état de relaxation grâce à la méditation, cela entraîne une chute de la tension en dilatant les vaisseaux sanguins.

Dans une étude de l’institut Benson-Henry pour la santé mentale à Boston, des patients souffrant d’hypertension artérielle ont testé la méditation quotidienne avec l’aide d’un cardiologue. Après 3 mois de pratique, 40 des 60 participants à l’étude ont réduit leur médication relative à leur pression artérielle. La méditation permet d’augmenter la production du corps de l’oxyde nitrique (un gaz qui aide à l’expansion des vaisseaux sanguins, permettant ainsi une meilleure circulation sanguine).

9. Pour éviter le burnout

Le burnout est un mal qui découle directement d’un stress chronique lié au milieu professionnel, différent de la dépression.

Des chercheurs américains ont testé une technique de méditation sur des médecins, une profession très touchée par l’épuisement professionnel. Pour cette étude (7), 70 médecins ont suivi, durant 1 an, des séances de méditation de pleine conscience.

Les séances de méditation ont eu pour effet de réduire les symptômes associés à l’épuisement professionnel. A la fin du programme, l’épuisement émotionnel des participants avait diminué de 25,4 %.

10. Parce que c’est gratuit !

Vous pouvez bien sûr pratiquer la méditation lors d’un cours privé ou en groupe que vous paierez mais la méditation peut très bien se pratiquer seul, chez vous, gratuitement !

 


Références scientifiques :

Effectiveness and cost-effectiveness of mindfulness-based cognitive therapy compared with maintenance antidepressant treatment in the prevention of depressive relapse or recurrence (PREVENT): a randomised controlled trial.
Paul Grossman, Ulrike Gilmer, Annette Raysz and Ulrike Kesper. 2007. Mindfulness Training as an Intervention for Fibromyalgia: Evidence of Postintervention and 3-Year Follow-up Benefits in Well-being. Psychology and Psychosomatics 76: 226-233.
Wataru Sato, Takanori Kochiyama, Shota Uono, Yasutaka Kubota, Reiko Sawada, Sayaka Yoshimura & Motomi Toichi , The structural neural substrate of subjective happiness.
Praissman S. Mindfulness-based stress reduction: a literature review and clinician’s guide. J Am Acad Nurse Pract. 2008 Apr;20(4):212-6. Review.
Rebecca Erwin Wells, Rebecca Burch, Randall H. Paulsen, Peter M. Wayne, Timothy T. Houle, Elizabeth Loder  » Meditation for Migraines: A Pilot Randomized Controlled Trial ». Article publié dans la revue Headache : The Journal of Head and Face Pain, Volume 54, Issue 9, pages 1484–1495, October 2014. Disponible à cette adresse : http://onlinelibrary.wiley.com/doi/10.1111/head.12420/abstract (en date du 2 décembre 2014).
Robert W. Levenson, Paul Ekman, and Matthieu Ricard, Meditation and the startle response: A case study, Emotion 2012, 12(3)
Krasner MS, Epstein RM, Beckman H, et al. Association of an Educational Program in Mindful Communication With Burnout, Empathy, and Attitudes Among Primary Care Physicians. JAMA. 2009;302(12):1284-1293. doi:10.1001/jama.2009.1384

Agenda pleine conscience à Lille

Suivant >
«

July 2017

»
Sun Mon Tue Wed Thu Fri Sat
25 26 27 28 29 30 1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31 1 2 3 4 5

Plan du site

Follow MBSR à Lille, réduction du stress & méditation pleine conscience (Mindfulness) à Lille – France on WordPress.com
%d blogueurs aiment cette page :