MBSR Hauts de France, réduction du stress & méditation pleine conscience (Mindfulness)

Ressourcement par le MBSR (Mindfulness Based Stress Reduction), la pleine conscience. Séances, programmes et ateliers de méditation de pleine conscience et MBSR à Lille, Hauts de France, France, pour les entreprises et les particuliers.

Comment retrouver le sommeil en quelques minutes seulement ?

Ne pas dormir est épuisant… Et l’épuisement empêche de dormir. Entre fatigue chronique et pensées envahissantes, comment aborder le moment du coucher le corps apaisé et l’esprit reposé ? La méditation de pleine conscience nous apporte, par des pratiques simples, des réponses…

Voici un témoignage de l’une des participantes du programme de pleine conscience « Mindfulness & Stress » de Lille :

Pour bien dormir, j’ai un petit rituel, repéré lors du programme auquel j’ai participé avec Stéphane à Lille : une courte séance de pleine conscience une fois dans mon lit. Je ne me rends jamais compte du moment auquel je finis par m’endormir. Il n’y a pas de rupture perceptible entre ma méditation du soir et ma nuit.

L’expérience de ne pas tomber dans le sommeil montre une raison principale « ma tête » !  les ruminations, le film de la journée, celui du lendemain, les contrariétés m’occupent sans cesse, et le stress revient au pas de course. Et à force de vouloir dormir, je ne dors plus du tout !

Alors, j’ai créé une petite routine qui m’aide énormément.

Je m’installe sur le dos. Je commence par ressentir mon corps qui se pose, et ne fait rien du tout ! Je peux sentir par exemple mes muscles qui se détendent, puis ensuite bonne une énergie qui va vers le bas, dans le matelas.

Une fois que je sens mon corps, vraiment, je suis ma respiration. Je laisse l’inspiration se dérouler jusqu’au bout, l’expiration aussi. Je focalise mon attention sur la respiration. Je me laisse accompagner par le mouvement de mon souffle et je me rends compte combien il est tranquille.

Et… les pensées arrivent, et continuent de me distraire. Lorsqu’une pensée arrive, je prends le temps de reconnaître qu’elle est là, je ne le rejette pas, mais je ne la laisse pas non plus occuper toute mon attention. Elle passe, comme tout passe… Je peux ainsi revenir de plus en plus facilement sur le rythme tranquille de mon souffle.

Parfois, j’imagine, comm nous l’avons vu en groupe avec Stéphane, une barque posée sur l’eau, il y a des vagues et du vent. Le marin a jeté l’ancre. La barque ne dérive pas… l’ancre est au fond, là où tout est calme… Les vagues, ce sont mes pensées, mes émotions, et l’ancre, c’est mon souffle… je suis suis au calme…

Ces apparitions de « pensées perturbatrices », je me suis rendu compte que c’est normal : le dernier pack d’eau qu’on vient d’entamer et qu’on a oublié de noter sur sa liste de courses, un mail que l’on vient de recevoir et auquel on va mettre longtemps à répondre car il faut y joindre X fichiers qui sont Dieu-sait-où dans notre disque dur, la programmation du réveil, la série qu’on vient de regarder et les événements de l’épisode dont il faut se rappeler pour en parler aux collègues le lendemain… Ce n’est pas grave… Si mon corps se repose, mes pensées aussi, petit à petit… et je reste sur ma respiration, le rythme, le mouvement, l’air qui circule…

Petit à petit, mon esprit prend le rythme de mon souffle, les pensées s’apaisent et surtout ne prennent plus tant de place. Ainsi, le flux de ma respiration m’apaise de plus en plus et je m’endors…

Cette pratique du souffle, allongé, le corps au repos, est très efficace. Il est bon de s’y entraîner, régulièrement. Pourquoi pas rejoindre un groupe de pleine conscience à Lille ?

Plan du site

%d blogueurs aiment cette page :