MBSR Hauts de France, réduction du stress & méditation pleine conscience (Mindfulness)

Ressourcement par le MBSR (Mindfulness Based Stress Reduction), la pleine conscience. Séances, programmes et ateliers de méditation de pleine conscience et MBSR à Lille, Hauts de France, France, pour les entreprises et les particuliers.

Comment le stress affecte votre cerveau ?

(VIDEO) Dormez-vous de manière agitée, êtes-vous irritable ou d’humeur changeante, oubliez-vous de petites choses, et vous sentez-vous débordé et isolé ?

Les conséquences du stress sur le cerveau sont importantes, engendrant des comportements épuisants et durables.
Ce n’est pas une fatalité, et la pleine conscience (#mindfulness) apporte des réponses efficaces, comme par exemple dans le cadre du programme #MBSR (Mindfulness Based Stress Reduction).

Pour s’apaiser, observez…

Découvrez le programme MBSR, basé sur plus de 40 ans de recherches scientifiques. Il est proposé à Lille par Stéphane Nau – Comment ça va – à partir du mois d’Octobre 2017. Informations ici.

Transcription du texte :

Dormez-vous de manière agitée, êtes-vous irritable ou d’humeur changeante, oubliez-vous de petites choses, et vous sentez-vous débordé et isolé ?

Ne vous inquiétez pas. Nous connaissons tous ça. Vous êtes probablement juste stressé. Le stress n’est pas toujours une mauvaise chose. Il peut être utile pour un regain d’énergie et de concentration, comme quand vous participez à une compétition sportive, ou que vous devez parler en public.

Mais quand le #stress est continu, comme ce que la plupart d’entre nous vivons chaque jour, il commence en réalité à changer votre cerveau. Le stress chronique, comme être débordé ou se disputer à la maison, peut affecter la taille du cerveau, sa structure, sa manière de fonctionner, jusqu’au niveau de vos gènes. Le stress commence par ce que l’on appelle l’axe hypothalamo-hypophyso surrénalien, une série d’interactions des glandes endocrines dans le cerveau et le rein, qui contrôle la réaction de votre corps au stress.

Quand votre cerveau détecte une situation stressante votre axe HHS est instantanément activé, libère l’hormone cortisol préparant votre corps pour une action immédiate. Mais de hauts niveaux de cortisol sur de longues périodes dévastent votre cerveau. Par exemple, le stress chronique augmente le niveau d’activité et le nombre de connexions nerveuses dans les amygdales, le système d’alerte de votre cerveau. Et quand les niveaux de cortisol augmentent, les signaux électriques dans votre hippocampe, partie du cerveau liée à l’apprentissage, la mémoire et le contrôle du stress, se détériorent. L’hippocampe bloque aussi l’activité de l’axe HHS, donc quand il faiblit, votre capacité à contrôler votre stress faiblit aussi.

Mais ce n’est pas tout.

Le cortisol peut en effet réduire la taille de votre cerveau. Trop de cortisol peut causer la perte de connexions synaptiques entre les neurones et le rétrécissement de votre cortex préfrontal, la partie de votre cerveau régulant les comportements comme la concentration, la prise de décision, le jugement, et l’interaction sociale. Cela conduit à une diminution du nombre de cellules produites par l’hippocampe. Cela signifie que le stress chronique rend plus difficile l’apprentissage et les souvenirs, il prépare aussi le terrain pour des problèmes mentaux plus sérieux comme la dépression et un jour la maladie d’Alzheimer.

Les effets du stress peuvent s’infiltrer jusque dans l’ADN de votre cerveau. Une expérience a montré que la quantité d’attention qu’une mère rat apporte à son nouveau-né joue un rôle important dans la manière dont ce bébé réagira au stress plus tard. Les petits de mères attentionnées se sont révélés moins sensibles au stress parce que leurs cerveaux ont développé plus de récepteurs au cortisol, qui fixent le cortisol et réduisent la réponse au stress. Les petits de mères négligentes ont eu la réaction inverse, ainsi ils sont plus sensibles au stress au cours de leur vie. Ces changements sont considérés comme épigénétiques, ce qui signifie qu’ils peuvent affecter quels gènes s’expriment sans changer directement le code génétique?

Tous ces changements peuvent être inversés si les mères sont échangées. Mais il y a un résultat étonnant. Les changements épigénétiques causés par une seule mère rat ont été transmis à plusieurs générations de rats après elle. En d’autres termes, les résultats de ces actions étaient héréditaires. Il n’y a toutefois pas que des mauvaises nouvelles. Les effets du cortisol sur le cerveau peuvent être inversés de plusieurs façons. Les armes les plus puissantes sont le sport et la méditation, ce qui implique de respirer profondément et d’être attentif et concentré sur ce qui vous entoure.

Ces deux activités réduisent votre stress et augmentent la taille de l’hippocampe, ce qui améliore ainsi votre mémoire.

Ne vous laissez donc pas abattre par les pressions de la vie quotidienne. Contrôlez votre stress avant qu’il ne vous contrôle.

Plan du site

%d blogueurs aiment cette page :