MBSR Hauts de France, réduction du stress & méditation pleine conscience (Mindfulness)

Ressourcement par le MBSR (Mindfulness Based Stress Reduction), la pleine conscience. Séances, programmes et ateliers de méditation de pleine conscience et MBSR à Lille, Hauts de France, France, pour les entreprises et les particuliers.

S’apporter durablement du bonheur. Pas mal comme programme !

Lorsque les pionniers de l’agriculture biologique se sont fait connaître, le monde les a reçus comme des farfelus. Ces gens étranges se livraient à des pratiques hors cadre et bizarres. Est-ce l’intuition naturelle qui a parlé, un souci collectif de préservation de l’espèce, ou des études scientifiques ?

beaucarne

Le beau et calme sourire de Julos Beaucarne.

Toujours est-il que le monde a commencé à s’intéresser à leurs pratiques parce qu’on en reconnaissait enfin les bienfaits. C’est sensiblement la même révolution

qui s’opère aujourd’hui autour de la pratique de la méditation et de ceux qui s’y sont adonnés depuis de nombreuses années.

Nous sommes sans doute un peu longs à comprendre ! Pendant que nous continuons de rechercher le bonheur à l’extérieur, à nous empêtrer dans nos émotions et nous gaver d’anxiolytiques, la méditation offre sa part de réponse pour aborder le problème à sa racine.

Car le premier bienfait de cette pratique régulière est de permettre un retour vers l’intérieur.

En laissant l’activité mentale s’écouler sans intervenir, comme le promeneur regarde l’eau du fleuve passer sous ses yeux sans chercher à en retenir un peu d’écume ou une vague quelconque, l’esprit finit par se calmer. Il décante tel un verre d’eau argileuse qu’on laisse enfin au repos. Il se clarifie et un début de quiétude apparaît. L’anxiété se résorbe peu à peu et le sommeil s’améliore.

En devenant plus conscient des mouvements mentaux et en particulier des trains de pensées qui vont et viennent en permanence dans notre esprit, un certain discernement se développe.

Une ouverture et une réceptivité inhabituelles permettent le regard introspectif que nous recherchons : nous devenons plus à même de voir qui nous sommes.

Alors les différents besoins ou les émotions à l’origine de nos souffrances et les schémas mis en place pour y répondre nous apparaissent plus clairement.

Dès lors, il est encore possible de les ignorer en faisant l’autruche, d’agiter à nouveau le verre d’eau pour troubler cette clarté naissante. Curieusement, c’est ce que l’on fait parfois involontairement dans le cas d’une pensée libératrice, tant un changement de cap nous fait parfois plus peur qu’une souffrance connue.

Ce serait d’autant plus dommage qu’il y a là enfin une piste pour orienter nos décisions et actions vers ce qui nous pourrait nous apporter durablement le bonheur : des choix en pleine conscience. Le corolaire est une baisse notable du stress que nous entretenons soigneusement à notre insu, jour après jour.

En résumé, si notre objectif de vie est de rester dans l’ignorance des fonctionnements, émotions et tendances qui nous habitent et donc dans la souffrance d’en être dépendant, alors il ne faut surtout pas méditer, sous peine de devenir conscient !

Devenez conscient : rejoignez la communauté de ceux qui pratiquent ensemble lors des séances Comment ça va ?.

Plan du site

%d blogueurs aiment cette page :