MBSR Hauts de France, réduction du stress & méditation pleine conscience (Mindfulness)

Ressourcement par le MBSR (Mindfulness Based Stress Reduction), la pleine conscience. Séances, programmes et ateliers de méditation de pleine conscience et MBSR à Lille, Hauts de France, France, pour les entreprises et les particuliers.

Nouvelle étude scientifique : la pleine conscience réduit la douleur

Une nouvelle étude américaine confirme que la méditation de pleine conscience peut réduire la douleur. L’hypnose, testée auprès de 244 patients douloureux hospitalisés, a obtenu de meilleurs résultats encore.

Une équipe de chercheurs américains de Salt Lake City (États-Unis)  a cherché à comprendre si la méditation comme l’hypnose pouvait soulager les patients et réduire ainsi la dose d’antalgiques.

La « mindfulness » ou méditation de pleine conscience est une technique qui consiste à focaliser pleinement son attention sur le moment présent et à analyser les sensations ressenties. Elle trouve plusieurs applications en psychologie, thérapie comportementale (réduction du stress ou des troubles de l’alimentation, prévention de la dépression), mais également en médecine.

L’hypnose est une discipline, basée sur la suggestion, de plus en plus courante dans le traitement de la dépression, de troubles du sommeil, mais aussi en anesthésie dans les blocs opératoires, et utilisée dans les interventions d’urgence.

Les chercheurs ont sélectionné 244 patients hospitalisés à l’University of Utah Hospital souffrant de douleur, suite à une maladie ou une opération chirurgicale, avant de les assigner aléatoirement à l’un des trois groupes constitués pendant une année: méditation de pleine conscience, hypnose et programme d’éducation thérapeutique.

Leurs résultats, publiés le 25 juillet dans la revue Journal of General Internal Medicine, indiquent que le groupe ayant suivi la méditation de pleine conscience rapportait une baisse de la douleur de 23% et celui qui a suivi les séances d’hypnose de 29%, un niveau de soulagement proche de celui obtenu avec la prise de 5 milligrammes d’oxycodone, un analgésique très puissant de la famille des opioïdes.

En comparaison, les patients qui ont participé aux séances d’éducation thérapeutique pour apprendre à gérer leur douleur ont éprouvé une baisse de la douleur de 9 %.

Ces conclusions ont d’autant plus surpris l’équipe que les patients ont réussi a être soulagés après une seule séance de 15 minutes, guidé par le personnel hospitalier brièvement formé aux deux techniques psycho-corporelles.

Selon les auteurs de l’étude, ces techniques peu coûteuses pourraient réduire les prescriptions d’opioïdes. C’est pourquoi elles feront prochainement l’objet d’études nationales basées sur des panels de milliers de patients hospitalisés sur l’ensemble du territoire américain.

Pour consulter l’étude : https://link.springer.com/article/10.1007%2Fs11606-017-4116-9

En savoir plus dans l’excellent ouvrage de Jon Kabat Zinn « Apaiser la douleur ».

Plan du site

%d blogueurs aiment cette page :