MBSR Hauts de France, réduction du stress & méditation pleine conscience (Mindfulness)

Ressourcement par le MBSR (Mindfulness Based Stress Reduction), la pleine conscience. Séances, programmes et ateliers de méditation de pleine conscience et MBSR à Lille, Hauts de France, France, pour les entreprises et les particuliers.

Le temps qui passe, belle inspiration de Jean d’Ormesson.

dormesson-esperance-meditationDans l’un de ses derniers livres, « Comme un chant d’espérance », Jean d’Ormesson nous livre une longue et passionnante réflexion sur le vide. On savait l’académicien de 89 ans inspiré par l’instant présent et la conscience ! Dans cet opus, il nous livre entre autres une jolie réflexion sur le temps.

Le temps qui passe, sans cesser de passer… le passé qui n’est plus, le futur qui n’est pas encore… C’est avec une grande poésie que Jean d’Ormesson nous propose de cheminer.

Car notre vie est de cheminer, sans certitude de rien : tout se passe au présent. De la à ce qu’il soutienne notre action au service de la pleine conscience et d’un monde plus bienveillant et ouvert, il n’y a qu’un pas !

Texte à dévorer tout tranquillement, prendre le temps de le déguster…

Avec son passé qui n’est plus, son avenir qui n’estpas encore et son éternel présent toujours en train de s’évanouir entre souvenir et projet, le temps est la plus prodigieuse de toutes les machineries. Aucun phénomène de la nature, aucune invention humaine, aucune combinaison de Fesprit, aucune intrigue de roman, de cinéma, de théâtre ou d’opéra, si compliquée qu’elle puisse être, ne lui parvient à la cheville.

A un être venu du néant étemel et qui ne connaîtrait rien de notre monde, il serait impossible d’expliquer cette transformation d’un avenir en passé à travers un présent qui nous semble si simple et si évidente.

L avenir n’est nulle part et il ne manque pourtant jamais de nous tomber dessus. Le passé n’est plus, mais il a été et, d’une certaine façon, il est pourtant encore, mais personne ne sait où. Le présent est une espèce d’étemité au rabais, d’éternité de pacotille, sans cesse pressé de passer et pourtant toujours là.

Chouette non ?

Plan du site

%d blogueurs aiment cette page :